LTX COMBI

La polisseuse combinée pour chants arrondis (jusqu'à 8 cm) et plats (jusqu'à 10 cm)

  • Demander plus d'informations
  • Brochure PDF
LTX COMBI LTX COMBI LTX COMBI LTX COMBI LTX COMBI LTX COMBI LTX COMBI LTX COMBI LTX COMBI LTX COMBI LTX COMBI LTX COMBI LTX COMBI LTX COMBI LTX COMBI LTX COMBI LTX COMBI LTX COMBI LTX COMBI
Description
  • Dimensions L 750; P 190; H 220 cm
  • Poids 6450 kg
  • Plage de consommation d\\\\'énergie maximale 40 kW
  • Épaisseur de la pièce 10 – 100 mm (chant plat); 10 – 80 mm (profils arrondis)
  • Longueur minimale de la pièce 270 mm
  • Largeur minimale de la pièce 150 mm
  • N. de têtes pour chanfrein preparatoire supérieur 1 (Ø130 mm diamant)
  • N. de têtes pour chanfrein preparatoire inférieur 1 (Ø130 mm diamant)
  • N. de têtes de polissage fixes 5 (Ø150 mm)
  • N. de têtes oscillantes de façonnage-polissage 6 (Ø130 mm)
  • Micro-oscillation pour chants plats Standard
  • N. de têtes pour chanfrein superieur 1 – 2 (Ø130 mm)
  • N. de têtes pour chanfrein inferieur 1 – 2 (Ø130 mm)
  • Sonde d\\'épaisseur statique/dynamique Optional
  • Commande electronique et interface a écran tactile Standard
  • Fraisage des bords (calibrage de chant) Standard
  • Accessoire multifonction à l\\'entrée Standard
  • Accessoire supplémentaire pour façonnage grossier avec disque diamanté n.d.
  • Accessoire multifonction a la sortie du cote oppose au tapis Standard
  • Accessoire multifonction a la sortie sur le cote de la bande Optional
  • Accessoire pour le dressage du revers et le bouchardement Optional
  • Méthode \\"marmo\\" pour la coupe à 45° sur les panneaux de céramique (épaisseur n.d.
  • Methode\"o/v\" pour bavettes en forme de « l » n.d.

Deux machines en une

La nouvelle polisseuse de chants LTX COMBI, comme toutes les machines Marmo Meccanica, se distingue pour sa qualité d’exécution, pour sa solidité, pour son niveau de sécurité qui garantit la protection maximale de l’opérateur, pour les solutions techniques pratiques et accessibles. La LTX COMBI est projetée pour combiner tous les profiles possibles de chants plats, arrondis et plat-arrondis dans une seule machine équipée de deux groupes de mandrins : le premier spécialisé en chants arrondis (dérivé de la LTN), le deuxième en chant plats (dérivé de la LCH). C’est pour ça que avec la LTX COMBI pas seulement il est possible de réaliser les profiles soit plats soit arrondis, mais la production de ceux profiles qui combinent les deux ensemble (tore, demi-tore et chanfreinage rayonné) est aussi très vite.

 


Équipement :

  • No. 1 BARRE DE RÉFÉRENCE  RÉGLABLE de 0 à 6 mm, pour calibrer avec précision l’entrée de la pièce et obtenir un coup absolument précis avec le mandrin fraise-chant.
  • No. 1 MANDRIN CALIBRANT/ÉGOUTTOIRE À L’ENTRÉE, réglable soit transversalement, soit longitudinalement, pour calibrer l’épaisseur du matériel à une profondeur réglable (max. près de 6 cm du chant) ou, tourné avec l’axe horizontal, pour l’exécution du débit du goutte-d’eau et des coupes antiglisse. Pour outils Ø 250 mm.
  • No. 1 MANDRIN POUR FRAISER LE CHANT, indispensable en présence de chants non perpendiculaires et d’encollages, afin d’obtenir des chanfreines plats ou arrondis super-précis. Pour meules en forme de tasse Ø 120-150 mm.
  • No. 2 MANDRINS INCLINÉS À 45, OPPOSÉS l’un à l’autre, pour chanfreiner ou couper les coins. Ces mandrins, équipés d’outils diamantés pre-biseax et d’un arrêt mécanique, préparent les coins en aidant le procès d’arrondissement réalisé par les mandrins suivants. Pour meules/outils Ø 130 mm.
  • No. 6 MANDRINS OSCILLANTS pour le façonnage et polissage des profils arrondis, partialement arrondis et inclinés. Le premier est doué d’arrêt mécanique et peut être équipé d’outils diamantés. Les autres sont équipés d’outils polissants et abrasives. Si nécessaire, tous les six peuvent être équipés d’outils polissants. Pour meules/outils Ø 130 mm.
  • No. 5 MANDRINS FIXÉS, pour le polissage du chant plat ou partialement plat. Le premier est doué d’arrêt mécanique et peut être équipé d’outils diamantés. Pour meules/outils Ø 130 mm.
  • No. 2 MANDRINS INCLINÉS À 45, OPPOSÉS l’un à l’autre, pour polir les chanfreines.  Pour meules/outils Ø 130 mm.

Optionals :

  • No. 1 UNITÉ REVERS ET ANTIGLISSE, pour meules abrasives Ø 130 mm ou boucharde rotative en forme de tasse.

 

Caractéristiques générales :

  • Mandrins oscillants homologués et testés par de milliers  de machines produites. Chaque mandrin est protégé avec un labyrinthe mécanique (sans soufflets) et est pourvu d’un moteur hydraulique avec tours différenciés l’un de l’autre.
  • Trave porte-mandrins pressurisée, avec un système d’oscillation par levier et bielle (sans entretien et super contrôlé: brevet original de Marmo Meccanica 1987) et MICRO-OSCILLATION pour chants plats.
  • System d’oscillation entrainé par deux moteurs qui sont reliés et gérés par un seul inverseur: solution qui permit une simplification mécanique, un entretien réduit et des performances élevées, avec une bonne fiabilité.
  • Positionnement des mandrins automatique à actionnement pneumatique.
  • Fonctionnement automatique des groupes mécaniques géré par PLC et contrôlé par software. Possibilité de programmer traitements partiels et avances ou retards distincts pour chaque mandrin.
  • Système de transport à tapis très stable et risque minimal de casser les pièces traitées.
  • Vitesse du tapis réglable du panneau de commande.
  • Barre à rouleaux de soutien des pièces larges extensible jusqu’à 70 cm du tapis.
  • Décharge d’eau recueilli par deux collecteurs (pas de besoin de fondations).
  • Panneau de commande monté sur bras articulé, toujours au bout des doigts.
  • Le panneau de commande de type « touch screen » permit de programmer la machine rapidement et intuitivement par la choix de profiles préprogrammés. Les profils préprogrammés peuvent être mémorisés et personnalisés.

Le programmeur permit aussi les fonctions suivantes:

  • DIAGNOSTIQUE, qui permit de localiser éventuelles anomalies de travail et/ou ruptures de la machine;
  • STATISTIQUE DE PRODUCTION, qui permit de mémoriser les quantités en fonction des types de travail effectués (compteurs partiels, qui peuvent être mis à zéro et totales);
  • PROGRAMME D'ENTRETIEN, qui permit de rappeler à l'opérateur les opérations d'entretien ordinaires à faire.